Harcèlement et engagement


HARCELEMENT ET ENGAGEMENT

 

Dans l'Histoire, un peuple a sublimé cette tactique : Les mongoles

Connaitre la méta, ses forces et être patient, permet ce genre de tactique en combat.

Sur Gw2 on pourrait repartir d'une très ancienne méta : la pirate ship.

C'est une méta qui mettait l'accent sur le dps cheaté du nécromant de l'époque.

Une ball cac adverse pouvait fondre sous l'effet d'un bombing nécro synchronisé.

Votre ball cac n'impactait plus le bus ennemis mais se contentait soit d'attendre que celui ci avance pour le bomb,

soit d'exploiter des failles de placement ou de rotation dans les bombing.

Elle fait echo a ce qu'on peut faire de nos jours.

Ici AmP, une guilde qui mise tout sur le dps distant, le bombing nécro et revenant marteau :

Bien qu'il y est beaucoup d'exemples dans la vidéo du dessus,

c'est une guilde spécialisée dans ce type de combats avec une manière de jouer et des builds très différents de ce qu'on va retrouver normalement.

Je pense aussi que ce n'est pas très compréhensible étant donné qu'il y a du mouvement partout (ce qui est très bien mais a besoin de très bons joueurs).

On va donc plutôt repartir du fight qui commence à 1:25 :

Ici on fixe la tête du bus ennemi à gauche en le tassant contre le mur.

Pour rappel, lorsque vous êtes contre un mur à votre droite, il ne vous reste que 3 solutions.

Retourner en arrière ou aller sur le coté gauche, ce qui va faire pedre du temps à votre bus donc aura moins d'impact.

Ou traverser tout droit, ce qui va couper votre bus en deux, une partie ne suivant pas.

Dégagez des murs donc et gardez vous d'avoir toujours de la place dans votre dos ou sur vos cotés pour laisser de la place à vos distants pour se placer.

De mon coté, j'enroule sur la droite pour tasser le bus adverse contre le mur.

On reviens au centre du champs de bataille pour ne pas avoir les petits murs à gauche qui nous gênes.

Le fait aussi de revenir sur ses pas à l'endroit où on a démarré permet de reprendre nos distants là où on les avait laissé.

Dès que l'ennemi avance, on va sur lui avec nos cacs pour laisser de la place avec nos distants.

Ici je n'impact pas vraiment parce qu'il y a encore beaucoup de monde en face et je ne veux pas me faire déborder.

J'annonce à mon bus le prochain mouvement si possible.

Ici j'attends que le bus adverse s'engouffre sur la gauche pour couper son bus et prendre la petite cellule qui suit le commandant.

On impact et on se décale très vite sur la gauche pour être sur le coté sans zones à l'extérieur des combats.

Le bus reviens sur la droite alors qu'on est bloqué derrière nous par un rocher,

on impact donc directement sur eux pour ne pas se faire déborder.

On bénificie d'une petite hauteur, ils doivent s'engoufrer dans un petit passage, on est idéalement placé pour bomb.

On avance sur la droite parce que c'est le coté où il n'y a pas de zones ennemis et ça nous permet d'enrouler le bus et de les envoyer vers les KTS.

Ils en sont plus beaucoup, mais enfermé au milieu de nous le bus ennemis n'aura plus d'endroit où se placer.

Bien que beaucoup de KTS tombent, ils nous auront permis de nous regrouper et d'impact ce qui reste pour terminer le combat.

Conclusion : On a pas vraiment impact comme des bourrins au milieu du bus adverse.

Au contraire, on a exploité le terrain, la volonté du bus enenmi de venir nous impact pour à chaque fois le bloquer dans son avancée.

Il nous a fallu être patient, ne pas se livrer, bomb à certains moments.

Ici on a harcelé le bus ennemis en fesant des gauche droite à la manière d'un essui glace,

notre ball cac se portant tout le temps en rempart contre l'avancée du bus ennemis vers nos distants.

Ajouter un commentaire