Manœuvre en position centrale


MANOEUVRE EN POSITION CENTRALE

 

Ici on va voir une façon de procéder lorsqu'on fait face à deux bus.

Vous verrez ci dessous un exemple de l'histoire de France avec Napoléon pendant sa campagne d'Italie.

Ce qu'il faut retenir c'est surtout la conclusion.

Pour qu'une position centrale soit gage de victoire, il va falloir prendre l'initiative et créer plusieurs surnombres consécutifs,

là où si on reste sur la défensive, on perdra le plus souvent des plumes ...

Je conseillerai de ne jamais être au centre sur Gw2, parce que c'est le plus risqué et que ça n'offre pas vraiment d'avantage.

Mais de cette situation non voulue on va voir comment s'en sortir.

Le fight commence à partir de 7:55

Ici j'ai à ma disposition une escouade de ma propre guilde et des LRS qui sont venus nous renforcer (on est 26),

nous sommes face à deux guildes Dawn et Zoi qui doivent être une vingtaine chacune.

Nous sommes dans un tri faction chacune des guildes pouvant impact l'autre.

Il va falloir manoeuvrer efficacement pour ne pas finir en jambon au milieu des deux guildes adverses.

L'extrait commence avec la poursuite des Dawn, avant que je repère les Zoi stoppant tout de suite la manoeuvre.

Si je continu, je risque d'exposer l'arrière de mon bus.

On fait donc demi tour pour chercher une zone où l'arrière de mon bus n'est pas exposé à une attaque directe d'un bus adverse.

Si j'avais continué ma poursuite, j'aurais eu Zoi qui attaque dans mon dos.

Si je m'étais retourné pour charger Zoi directement, étant très proche de Dawn, nous les aurions eu dans le dos.

La en me décalant loin sur la droite, je met Zoi en position de faiblesse.

Néanmoins, ils ont la hauteur, je suis bien placé de mon coté parce que je ne peut pas être débordé,

il reste Dawn qui a une position sans avantage et même pire, l'eau sur leur coté droit qui les empêche de placer leurs distants.

Dawn s'approche timidement sur notre gauche nous mettant en position centrale du champ de bataille.

Pour surprendre le bus que l'on veut impact, on peut orienter notre voile vers une autre cible.

Si bien, qu'on fais semblant d'aller impact les Zoi pour se retourner et surprendre les Dawn.

Ils sont à porté, on maintient la pression sur leur coté gauche afin de les forcer à se replier vers l'eau

et réduire l'espace entre leurs distants et leur ball cac.

Ils perdent quelques joueurs mais sont hors course pour la bataille en allant dans l'eau.

On a plus qu'a se direiger vers les Zoi, tempo leurs zones et les plaquer contre la falaise sur la droite.

 

Autre extrait qui commence au début de la vidéo :

Ici on est clairement en infériorité, mais nous avons le terrain, en hauteur à la sortie d'un couloir, bien choisit avant d'engager le combat.

S'il y a besoin de back pour avoir une meilleur position, il faut le faire, s'il faut se décaler, il faut le faire.

N'engagez le combat que sur vos propres règles et seulement quand vous le décidez.

Ici seul Hi (SFR) fait face à nous au début, on va donc adopter ce qu'on a vu dans le chapitre des couloirs.

C'est à dire impact à la sortie en dégageant de la place derrière nous pour les distants.

On fait des kills d'entrée mais on annonce la venue d'un autre bus RusH (Piken).

Ce n'est pas le même serveur donc ici ça va nous aider à sécuriser nos kills.

Malgrès tout, si jamais c'était le même serveur, il faudrait adopter le même comportement.

On se regroupe du coté guivre pour avoir de nouveau de l'espace dans notre dos pour les distants exempts d'ennemis.

RusH nous impact directement mais par notre mouvement, leur bus s'étire et leur impact perds en intensité.

Puisqu'on s'est regroupé et bien heal, on est capable de répliquer et de finir le travail.

On était en infériorité contre la première guilde (12vs15/20), mais le terrain nous a bien aidé et nous a permit de faire des kills dès le début.

Bonne annonce d'impact, on reste concentré, se regroupe, laisse de la place pour les distants.

 

Pendant les fights contre plusieurs bus, c'est souvent le plus patient qui gagne le combat.

Essayez d'être le dernier à impact parce que vous aurez tous vos recast de compétence alors que les autres en auront en cours.

Si ce n'est pas le cas et que vous êtes forcé de vous battre en premier, essayez d'avoir des surnombres momentanés.

Restez calme, observez bien ce qu'il se passe, jouez avec le terrain et surprenez l'adversaire si possible.

Il faut en toute circonstence être prudent, penser à ses distants et aux heal entre chaque impact.

Ajouter un commentaire

 
×